Avez-vous d'autres questions?

Contactez-nous

Tout ce que vous devez savoir pour planifier votre tournage et arriver à bon port

planificar rodaje

Lorsque l’on conçoit une idée de film, tout commence par une explosion de créativité. Cependant, si vous ne planifiez pas sérieusement votre tournage, vous risquez de perdre de nombreuses idées en cours de route. Les ressources sont moins bien optimisées, et certains imprévus peuvent répercuter sur le résultat final.

Pour corriger ces erreurs, il est essentiel de suivre les schémas que les grands du cinéma utilisent pour transférer leurs projets du plateau vers l’écran. Dans cet article, nous parlerons des éléments fondamentaux de la planification et des scénarios.

Six aspects à prendre en compte pour votre tournage

Nous vous proposons six conseils que vous pouvez mettre en œuvre la prochaine fois que vous envisagez de tourner un film, quelle que soit l’envergure de votre projet. Les méthodes de travail professionnelles portent leurs fruits tôt ou tard.

Organisation du timing (temps)

Décider et attribuer un temps à chaque tâche est essentiel pour avoir un plan de tournage cohérent. Le plan vous aide à indiquer en détail ce qui est fait à chaque session. Très souvent, on oublie de prendre des clichés sur le même emplacement, dans un château par exemple. Dans ce cas, cette erreur pourrait impliquer de devoir retourner au même endroit et dépenser deux fois plus pour tourner une scène. 

Le storyboard, fondamental

Vous avez probablement déjà entendu cet anglicisme. C’est le meilleur allié de la planification. Tous deux peuvent servir à se faire une ’ idée de l’aspect final de votre film et de la façon de le réaliser. C’est un script graphique dans lequel une série d’illustrations vous permettent de suivre l’idée créative et de comprendre la structure d’une ou plusieurs scènes. Le storyboard vous permet de voir, en quelques traits, la façon dont vous souhaitez montrer les personnages, certaines de leurs expressions ou les tonalités dominantes.

Les plans doivent apparaître clairement, afin qu’il n’y ait pas de malentendus quant à savoir si telle vignette correspond à un plan ou à un autre. Le simple fait d’ajouter le nom du plan souhaité ainsi que les spécifications techniques est très utile.


Les règles non écrites d’un tournage

Tout n’est pas seulement une procédure intellectuelle et réglementée. Le cinéma, c’est aussi de la magie et il y a donc des astuces difficiles à expliquer. Pour une raison ou pour une autre, les phrases « Silence, caméra, action ! » ou « Coupez » sont devenues un rituel incontournable. Il est également important que les assistants de tournage annoncent quand l’un des acteurs va enregistrer sa dernière prise. A ce moment, toute l’équipe applaudit, juste avant qu’il ne quitte la zone de tournage. Pour conclure la partie tournage, il est important d’organiser une fête pour que tout le monde puisse célébrer la fin de cette partie à la fois brillante et laborieuse.

La méthode

On dit toujours que chaque film ou chaque réalisateur a une méthode. En tant que professionnel, vous devez créer une méthode et l’orienter vers un objectif. La méthode standard qui sert souvent de point de départ s’appelle un master shot, bien que d’autres cinéastes utilisent leurs propres méthodes ou des méthodes mixtes.

Le rôle du réalisateur

Il doit être conscient de sa place. En effet, ce n’est pas seulement celui qui organise le tournage ; c’est aussi un leader. Il doit évaluer le travail, toujours penser à l’avance et savoir gérer les relations entre les membres du tournage.

Le plan de tournage, indispensable

Vous souvenez-vous que nous avons mentionné le plan de tournage ? C’est le guide de base à préparer avant même de penser aux caméras et aux projecteurs. Nous allons énumérer ci-après quelques éléments qui doivent y figurer.


  • Quelques informations de base sur la scène, directement tirées du script de production.
  • L’endroit où la scène doit être tournée, comme dans un hôtel ou un château par exemple. Il se peut qu’un film entier soit tourné au même endroit.
  • On y trouve les personnages désignés non par leur nom, mais pas un numéro qui leur a été attribué.
  • On y trouve le nombre d’octaves calculé avant de faire le plan de tournage.
  • Dans cette section, le temps approximatif nécessaire au tournage de la scène, est défini.

Maintenant que vous avez vu les bases de la cinématographie, il est temps d’appliquer ces conseils à votre projet audiovisuel. L’organisation et la planification professionnelle sont deux éléments qui contribuent à améliorer la qualité de votre travail. Un cadre attrayant et coloré comme le Gran Luxor Hotel pourra faire la différence dans la planification du tournage.

Leave Comment

Digital Marketing. This project has been developed by Grupo Enfoca: Online Marketing Alicante